31 mai 2009

Les gouttes sur la façades - Part II

Nous en avions parlé dans l'un des premiers posts de ce blog : "Comment éviter les gouttes sur la façades" Je viens de tomber sur ce document pdf rédigé par le construceur de caissons Essex proposant un technique totalement différente :
Pour eux, je fais ici un petit résumé en français, les gouttes d'eau ne restent pas sur une surface totalement propre et lisse. Ils conseillent donc de nettoyer sa façade sans arrêt, de la waxer et de la lustrer avant d'aller à l'eau. Ainsi, on élimine les petites impuretés sur lesquelles les gouttes s'accrochent. Une fois dans l'eau, l'effet diminue rapidement (à cause de l'eau salée et des crasses présentes dans l'eau), on peut alors se curer le nez ou les oreilles histoire de ramasser un peu de "earwax" ou de "body oil" (que l'on trouve parfois en abondance autour du nez des mecs à la peau grasse que l'on reconnaît à leur visage luisant, ndlr.). On étale le tout sur la façade que l'on plonge dans l'eau pour la ressortir rapidement. Si l'eau coule dessus, vous pouvez continuer à shooter, sinon, retournez à la pêche !.. Vous pouvez enregister la doc technique en pdf ici, ils parlent des gouttes d'eau à la page 9. J'ai vu aussi des mecs qui se baladent autour du monde avec leur flacon de produit vaisselle dans la valise Pélican (pas mal, j'ai testé aussi).

J'ai tenté la technique à mes débuts mais m'étais rendu compte qu'en windsurf par exemple, le vent violent fait voler de micro particules d'eau constamment, comme le spray derrière la vague en surf (imaginez donc les photos de windsurf dans les vagues, y'a de l'embrun !). Ces micro gouttes d'eau ne tombent pas, il aurait fallu alors replonger toute la façade dans l'eau pour que tout le rideau glisse d'un coup. Plutôt que de luter contre l'eau (façade niquelle, rain X...), je me suis dit qu'il fallait sans doute mieux faire avec. Un ancien de la profession m'avait alors conseillé de conserver le caisson le plus longtemps possible sous l'eau entre deux vagues et de cracher dessus (comme un lama) de façon régulière afin de garder en permanence un film d'eau uniforme sur la surface de la façade ... Le constructeur Del Mar préconise la même technique comme vous pouvez le lire ci dessous :

AVOID WET SPOTS ON YOUR IMAGES
• Preventing water drops from getting on your port is a major factor in getting high quality images from your camera housing. To avoid water droplets forming on your port, use saliva, and periodically dunk it under the water so that the port is constantly covered with a layer of water. This is called a “wet port”, and is best used when shooting with wide-angle lenses, such as a 10-22 or a fisheye, or in most situations shooting video.

Si vous avez votre technique à vous, n'hésitez pas à la proposer !

7 commentaires:

Sylvain a dit…

Pour moi la boisson sucrée avant la session, est le meilleur. Pour l'intérieur j'ai souvent eu des problèmes de buée, mais j'ai trouvé un anti buée pour lunette de piscine, en sray, qui marche super bien. Une fois tout les 3 mois et ca roul.

Sébastien Lequéré a dit…

j'ai essayé moultes produits, et cracher dessus donne le meilleur résultat, avec juste la bouche super sèche au bout de 2h dans l'eau :-D

KP a dit…

Merci pour vos commentaires précédents Sylvain et Seb, moi aussi je crache, après avoir tenté le produit vaisselle sans trop de succès. Chacun son truc.
Je viens de recevoir un petit message de Philippe Chevodian de Liquid Eye à propos du RainX:
Salut,
Je viens de lire ton article sur les gouttes d'eau. Sans entrer dans les détails, il ne faut jamais, mais alors jamais utiliser des produits comme du RainX sur de l'acrylique. Au mieux ça fera des micro craquelures au pire ça fend le plexi, j'ai une une façade de 10mm cassée net sans y toucher. Je ne sais pas pourquoi, mais il y a un composant dans ce liquide qui semble incompatible avec l'acrylique. Alors attention!!!

Julien Gazeau a dit…

Pareil que vous, après avoir essayé la solution produit à vaisselle, j'utilise maintenant la pomme de terre plus sucre pour la salive... Ca marche très très bien, jamais eu vraiment de problèmes.

tisto a dit…

Pour ma part, la solution est de s'intoxiquer de clope à longueur de temps afin d'engendrer une bonne bronchite chronique. Résultat, je ne suis jamais à cours de bon gros glaviots bien gras, et cela même après 4 heures de session.
De fait, pas une goutte à l'horizon.

KP a dit…

Si je comprend bien vos commentaires, vous n'allez pas tester la solution qui consiste à waxer sa façade !
Pour la buée, il ne faut pas de choc thermique, par exemple éviter de laisser son caisson au chaud ddans la bagnole avant de la plonger dans l'eau froide, sinon ça condense.

Thierry a dit…

Ca me rappelle des souvenirs. La wax, c'est très efficace et tu peux en garder dans la poche du short..