24 février 2009

On a eu chaud !

Je le disais dans le post précédent, pas mal de mag voient leur pagination modifiée par le baisse de recettes publicitaires. Je viens de recevoir un mail du groupe Surf Session annonçant la réorganisation du groupe et de ce fait, la "suspension" du magazine TripSurf. Restent donc Surf Session et Surfer's Journal ainsi qu'un nouveau projet, Surf Saga *, qualifié de prioritaire pour 2009 et axé sur le "développement des contenus éditoriaux sur Internet" : Peut-être enfin un site internet qui paiera ses collaborateurs avec autre chose que des échanges de liens ?!!
Bon courage à Bertrand et Baptiste, les deux compère de TripSurf qui vont renforcer "l’équipe éditoriale sur les projets en cours".

* - SurfSaga, sans doute du nom de ce magazine de surf "suspendu" il y a une dizaine d'années après qu'il ait été racheté par TripSurf, alors propriété des Editions Niveales.

PS : gardez le dernier numéro TripSurf avec ce sujet Surf aux Canaries, il s'agit vraisemblablement du dernier numéro. Je peux le dédicacer si vous voulez !

16 février 2009

Publication, enfin !

Plusieurs mois que ce petit trip surf sur une île canarienne patientait dans les cartons des magazines. Voilà enfin la première publication sur 6 pages dans le magazine français TripSurf. Par ces temps de crise, certains magazines n'engrangent plus autant de pub qu'avant, leur pagination s'en ressent. Ce trip qui devait passer cet automne s'est ainsi vu décalé de numéro en numéro. Dans certains sports comme le windsurf, un trip datant d'un an est presque obsolète en raison du renouvellement du matos d'années en années.
Il me reste encore 3 trips en cours plus des (bonnes !) idées plein les cartons, faut que je m'y colle rapido.

Liens auxquels ce post fait référence : photos des Canaries (stock), photos de surf aux Canaries (stock)

Trip surf aux Canaries dans le magazine TripSurf - photos Kristen Pelou photographe de surf
Trip surf aux Canaries dans le magazine TripSurf - photos Kristen Pelou photographe de surf
Trip surf aux Canaries dans le magazine TripSurf - photos Kristen Pelou photographe de surf

07 février 2009

Le travail d'un autre

Dans la série, y'a pas qu'le surf dans la vie, en faisant mon petit tour de la presse quotidienne ce matin, je suis tombé sur le site d'un photographe danois, Simon Hoegsberg et j'en suis resté sur le cul !

©Simon Hoegsberg
Ce n'est pas la radicalité de ses images ou l'usage d'une technique particulière qui m'a plu. Il n'y a pas de prouesse physique dans son travail, pas de filles superbes, pas d'artifices ni de chichi...
Je suis tout d'abord tombé sur la série "We're all gonna die" (on va tous mourir !) pour laquelle le photographe a passé 20 jours au même endroit, sur un pont ferroviaire, à prendre les passants en photo pour ensuite assembler ces images et en faire une fresque de 100 mètres de long. Vous pouvez voir le montage en suivant le lien.
Une belle tranche de vie, ensuite on relit le titre de l'oeuvre, ça m'a laissé songeur.
Un peu plus loin dans le site, une autre série intitulée "The Thought Project" dans laquelle le photographe arrête des personnes dans la rue et leur demande ce à quoi elles pensaient l'instant d'avant. Le résultat, un ensemble de visages associés aux pensés de ces personnes au moment où elles ont été photographiées. L'idée de "Faces of N.Y." est aussi pas intéressante. J'ai bien aimé !

05 février 2009

C'est beau ...

mais ça fait un peu flipper aussi.
Ca n'a, une fois de plus, rien à voir avec la photo de surf, mais c'est ça aussi la magie de flâner (surfer ?) sur le web.
Voici une petite vidéo présentant le trafic aérien mondial sur 24 heures. Les données ont été compilées avec l'aide du site FlightStats par une équipe d'étudiants de l'Ecole des Sciences Appliquées de Zurich.



Chaque point jaune représente un avion, on voit l'activité diminuer ou s'accroître au rythme du déplacement du soleil. C'est fou tous ces avions au dessus de l'Atlantique. Pareils, que vont faire ces mecs à Hawaii ou en Indo, pas étonnant que les spots soient blindés !
Ca me fait penser aux images satellites de la terre vue de nuit assemblées par la NASA, les deux images sont presque superposables. On peut noter que les pays les plus peuplés ne sont pas forcément les plus lumineux, mais c'est sans doute une question de temps (l'image date de 2000). Remarquez*, faut qu'ils se dépêchent d'allumer les lumières et prendre l'avion tous ces pauvres, avant que nous, les riches, on crame tout, et oui !