04 juin 2008

Surf trip au Sri Lanka avec Elise Garrigue

Photographe de surf, photo de surf au Sri Lanka, Kristen PelouPhotographe de surf, photo de surf au Sri Lanka, Kristen Pelou Photographe de surf, photo de surf au Sri Lanka, Kristen Pelou
C'est en charmante compagnie que nous sommes partis au Sri Lanka pour le 3èm opus des guides WaveTrotter, Elise Garrigue. On aurait pu trouver pire mais on a pas voulu ! Un an après le terrible raz de marée, remarquons d'ailleurs que l'on dit tsunami et non raz de marée depuis, nous sommes allés jeter un oeil le long de la côte sud, pour trouver des spot et surfer bien entendu mais aussi prendre le temps de rencontrer les Sri Lankais. Premier constat, un an après, beaucoup de personnes vivent encore sous la tente. La Côte ouest, pourtant protégée, a subit de plein fouet le tsunami. Trains renversés, rails arrachés, maisons en ruine, bateaux de pêche posés dans les champs, vraiment impressionnant. Par la suite, nous avons discuté avec des personnes qui ont vécu la tragédie sur cette même côte protégée. Eux ont eu la chance de s'en sortir mais étant donné les dégâts, on ne peut imaginer la violence du phénomène sur la côte exposée.
Coté technique, c'est le dernier trip que j'ai fait en mixant argentique et numérique, je suis depuis 100% numérique mais des dizaines de films continuent à remplir les compartiment beurre de mon frigo, va falloir que je pense à virer tout ça un jour, je suis sûr que je ne suis pas seul dans ce cas, rassurez moi ! Bref, à l'époque, je n'arrivais pas encore à retrouver la "qualité", la chromie, de l'argentique dans le numérique. En diapo, j'utilisais les Velvia 50 ou les Kodak E100VS (pour Very Saturated!!). Je ne voulais pas que mes reportages sortent dans la presse avec ces images un peu transparentes et fades que l'on voyait à l'époque. En un clin d'oeil on pouvait dire, ça c'est du numérique, ça c'est du film... Donc je shootais en argentique les images de surf, celles susceptibles de faire des visuels, laissant le numérique pour les photos de rue, les ambiances, les lumières moyennes etc. Autre point qui me freinait dans l'usage du numérique, c'était le petit capteur qui transformait mon fish eye 15mm en un grand angle classique et mon 600mm en télescope... Vous pourrez sans doute, en matant les images de ce trip, voir celles shootées en 100VS et celles en numérique.
Photographe de surf, photo de surf au Sri Lanka, Kristen PelouPhotographe de surf, photo de surf au Sri Lanka, Kristen PelouPhotographe de surf, photo de surf au Sri Lanka, Kristen Pelou
Cette balade de 3 semaines au Sri Lanka fût une très belle découverte pour moi, "un beau voyage" comme dirait un pote de travail. Elise est une super surfeuse, elle était toujours très positive et motivée pour surfer et découvrir ce pays magnifique. Vous pouvez lire le trip comme il a été publié dans le magazine Girl Power en suivant ce lien : Surf trip au Sri Lanka avec Elise Garrigue.


Surfing - Sri Lanka - Images by Kristen Pelou


Liens auxquels ce post fait référence : photos du Sri Lanka (stock), photos de surf au Sri Lanka (stock), voyage au Sri Lanka (galeries photos), trip au Sri Lanka (reportage texte et photos)

2 commentaires:

bloganono a dit…

Pour les pélochs qui trainent au frigo, sans être pro,je suis également de la parti ;). Des sacs entier à vrai dire...
Le Sri Lanka a l'air effectivement d'être un pure trip très photogénique, sans parler de la charmante surfeuse qui édulcolore ces beaux paysages.
Par contre, la situation a l'air de s'être dégradé là bas, notamment dans le Nord du pays qui semble être pris dans un vilain conflit, non ?

kristen a dit…

Oui, il semble que la situation politique ne soit pas au top la bas, surtout dans l'est et a Colombo. C'est dommage car le pays et ses habitants magnifiques et accueillants. Cependant, la majorités des endroits visités dans ce reportage ne presentent aucun danger.