06 juillet 2007

Mode d'exposition photo : automatique ou manuelle ?

photo de surf, mer, vague, photographe Kristen Pelouphoto de surf, mer, vaguephotographe Kristen Pelouphoto de voile, mer, regate, photographe Kristen Pelouphoto de surf, mer, vague, photographe Kristen Pelouphoto de windsurf, mer, vague, photographe Kristen Pelouphoto de windsurf, mer, voile, photographe Kristen Pelouphoto de windsurf, mer, paysage, photographe Kristen Pelou


Depuis l'avènement du numérique, exposer correctement ses photos est devenu beaucoup plus facile. On voit sur l'écran le résultat, on a accès aux histogrammes, les zones surexposées clignotent (...) ce qui permet de corriger le tir sur le vif. En cas d'erreurs répétées, le post traitement des fichiers numériques sur l'ordinateur donne droit à une seconde chance : corriger les courbes, créer des calques pour retoucher les zones sombres, les zones claires, rééquilibrer l'image.
Il faut savoir tout de même que tous ces outils bouffent un temps énorme. On peut certes automatiser en partie les processus mais l'idéal est tout de même d'exposer correctement dès le départ.

En photo de glisse et sur la mer en général, beaucoup de paramètres varient très rapidement et sont suceptiles de fausser les mesures de la cellule. Quelques exemples parmi tant d'autres :
- la vague est belle, l'eau est bleue sombre, elle casse, la mousse est blanche éclatante. Trompée par toute cette lumière réfléchie par le blanc de la mousse, la cellule va alors modifier l'exposition. Votre photo sera sous ex, toute grise.
- contre jour. Vous shooter un surfer en contre jour, hors mesure spot ou centrale, la cellule mesure l'exposition générale de la scène. Votre sujet, le surfer, selon la distance et son importance sur la photo, sera soit complètement noir (effet silhouette), soit correctement exposé, le reste de la scène sera à l'inverse soit correctement exposée, soit sur exposée. Vous devez faire un choix et éviter que le boitier ne le fasse pour vous.
- vous êtes sous les tropiques, gros plan sur des kite qui sautent au fond de la baie avec une montagne toute verte de cocotiers derrière. Si vous ne faites pas gaffe, la mesure peut etre faussée par le vert des arbres et transfomée votre belle ambiance tropicale en quelques chose de surexposé, fade et terne.
- watershot en photo de windsurf ou kite, les riders passent dans tous les sens, parfois le soleil entre dans le cadre, l'expo automatique part dans tous les sens. Parfois ça donne des trucs magnifiques, parfois non.

photo de surf, mer, paysage, photographe Kristen Pelouphoto de voile, mer, regate, photographe Kristen Pelouphoto de kitesurf, mer, voile, photographe Kristen Pelouphoto de paysage, mer, Bretagne, photographe Kristen Pelouphoto de windsurf, mer, vague, photographe Kristen Pelouphoto de surf, mer, Hossegor, photographe Kristen Pelouphoto de surf, mer, Bretagne, photographe Kristen Pelou


Ne laissez pas votre boîtier décider à votre place, faites des choix, exprimez vous. La façon dont vous exposez vos photos peut être aussi importante que votre cadrage. Les mécanismes s'acquièrent avec l'expérience, ça fait partie de l'entraînement. Faites des photos, faites des tests afin de connaître votre boîtier sur le bout des doigts. Car en photo, si vous foirez votre coup et loupez le moment, il y a peu de chance qu'il se présente à nouveau.
Je vous ai mis deux petites banderoles d'images qui pouvaient être traitées de multiples façons à la prise de vue, privilégier le sombre, la lumière, le soleil. J'ai fait un choix mais est-ce le meilleur ? En matière d'exposition comme en cadrage, il n'y a pas de vérité absolue.

Autrefois, beaucoup de pro travaillaient en tout manuel et mesuraient la lumière avec une cellule à main, vous savez la petite boite noire avec la petite boule blanche dessus. Aujourd'hui, certains, sûrs de leurs boîtiers font confiances aux automatismes. J'en ai vu pas mal sur les régates par exemple. La majorité fait tout en manuel en donnant un coup d'oeil à ce que propose la cellule du boîtier de temps en temps. Faites vos jeux !..

2 commentaires:

tistO a dit…

Salut Kristen, concernant ton article, j'ai acheté un bouquin qui je pense peut s'inscrire comme une bible de la photographie : Pratique de l'exposition en photographie de Bryan Peterson.
Un livre à lire et à relire qui me permet de progresser petit à petit, je le conseille fortement à tous les novices comme moi.

thierry a dit…

Salut Kristen,
Choisi le bar à bière, j'arrive à Panam la semaine prochaine
Thierry S